Quelques conseils et guides pour résoudre les petits problèmes de plomberie

Le plombier intervient toujours au moment où l’on a vraiment besoin de ses services, mais cette intervention peut-être facultative dans certains cas. En vous aidant de quelques petites astuces pratiques, vous pourrez détecter une fuite sans le moindre souci. L’installation ou le remplacement d’équipements plomberie n’a jamais été aussi facile maintenant que notre blog vous vient en aide.

Comment détecter une fuite de canalisation ?

Si par rapport à votre habitude de consommation, vous aperçevez que votre facture d’eau continue de croître sans raison apparente ; c’est qu’il y a forcément un problème de fuite quelque part.

La seule façon de détecter la présence d’une fuite c’est de couper votre alimentation principale en eau depuis le compteur et à attendre au moins 12 à vingt quatre heures.

Préparez votre feuille ou prenez un bloc note, équipez-vous d’un crayon ou de quoi écrire car vous allez copier ce qui est affiché sur le compteur ; une fois, juste après l’avoir coupé, et une seconde fois après l’avoir relancé. Notez l’écart puis calculez la différence pour connaître avec exactitude quelle quantité d’eau avez-vous perdu :

  • Opérer l’identification d’une fuite est un jeu d’enfant. Il vous suffit de couper provisoirement le robinet principal en aval du compteur et de le rouvrir après12 à vingt quatre heures.
  • Observez ce qu’affiche le compteur et consigez-le sur bloc note. Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, dal et litres , elles sont clairement visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de 12 à 24 h.
  • Lisez sur votre compteur d’eau et notez ce qu’il affiche après l’avoir relancé au bout de douze à 24 heures . Faites écouler de l’eau à votre robinet et ne perdez pas votre compteur de vue ! Quand ce dernier continue à tourner, cela signifie que votre tuyauterie fuit. Stoppez- le encore une fois et notez ce qu’il affiche en final. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour trouver l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. votre débit réel de fuite de système de canalisation s’obtient en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures durant lesquelles vous avez arrêté votre compteur d’eau .
  • La fuite a été repérée, le débit et le volume de fuite d’eau sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire consiste à inspecter toutes installations pour colmater la fuite de tuyauterie.

 Comment réparer une fuite d’eau

Un tuyau ou un raccord âbimé est souvent responsable d’une fuite d’eau plus ou moins importante.

  • Les deux produits les plus courants pour boucher une tuyauterie en Cu qui fuit :

Colmatez efficacement une fuite plomberie au niveau d’un tuyau en cuivre en utilisant d’un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Une fuite à cause d’un raccord défectueux ? Comment faire

Un raccord fuyant, c’est facile à réparer ! Il suffit de remplacer le joint.

  • Obturer un tuyau en cuivre fuyant c’est possible avec du mastic :

Première étape : astiquer la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour la sécher . Ensuite, commencez par polir minutieusement le tuyau en cuivre sur une surface à peu près plus élargie que la fuite de façon à faciliter l’accroche du produit.

Peaufinez le polissage en utilisant un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Sectionnez le mastic par tranches en barre et moulez le produit jusqu’ à ce que vous obteniez une sphère de teinte homogène et gluante . Le mastic une fois préparé, appliquez-le sur la conduite. Aplanissez manuellement la boule sur la zone de fuite initialement nettoyée . Assurez-vous-en l’ adhérence. Attribuez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche .

  • Les bonnes pratiques de comblage de tuyau cuivre à l’aide d’un ruban adhésif autoamalgamant spécial

Vous pouvez aussi vous servir d’un ruban adhésif autoamalgamant pour réparer une fuite sur tuyau en Cu. La première chose à faire consiste à nettoyer et à polir la conduite avant de la sécher. C’est seulement après que vous allez préparer la bande pour l’appliquer sur la zone fuyante.

depannage-urgent-plomberie

 Comment faire pour stopper la fuite au niveau d’un raccord abîmé ?

Il existe trois façons de résoudre un problème de fuite au niveau d’ une bague en PVC :

  • Remplacer celle-ci si elle est défectueuse.
  • La resserrez tout simplement si elle est encore récupérable.
  • songer au remplacement ou au repositionnement du joint.

Mastic ou ruban antifuite ? : Quelle solution de comblement correspond à son type de tuyauterie en Cu pour réparer une fuite de canalisation

Le décelage d’une fuite n’est pas chose facile . Différents facteurs peuvent être à son origine : défectuosité d’un tuyau due à un choc important, gel de tuyauterie , imperfection due à un défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, effet coup de bélier, micro-vibration… Quoi qu’il en soit, plusieurs approches peuvent être adoptées pour y remédier. Un problème de fuite du à un suintement peut être résolu par simple usage de mastic ou de ruban antifuite. Un important jet de fuite ne peut être pallié en revanche que par le montage d’un nouveau raccord.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Comprenant 2 composants séparés : adhésif et durcisseur , le mastic antifuite est proposé sous forme de barres ou de tablettes minidoses. Le produit permet un colmatage efficace d’un tuyau en cuivre une fois parfaitement malaxé avec les doigts. le mélange homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit et comble la zone fuyante.

  • Ruban adhésif antifuite autoamalgamant :

Le ruban antifuite est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la surface fuyante à colmater.

Comment colmater une fuite sur son tuyau en PVC ?

  1. Coupez votre robinet principal, celui qui assure l’alimentation en eau de votre plomberie

Vérifiez en premier lieu qu’aucune eau ne circule en amont de la partie fuyante de votre tuyauterie. Fermez le compteur !

  1. Repérez les zones de la partie défectueuse du tuyau PVC avant de la découper

Il vous faudra en premier lieu marquer les zones de découpe de la partie altérée du tuyau PVC. Utilisez un feutre pour ce faire. Utilisez ensuite une scie à guichet, une scie à métaux ou une scie égoïne pour la fragmenter .

  1. Les éléments restants doivent être totalement polis

Pour réussir le décapage des surfaces de contacts d’un tuyau fuyant en PVC, optez pour l’utilisation d’un un cutter, d’un simple couteau ou d’un papier abrasif que pour celle d’un ébavureur traditionnel.

  1. Maintenant, passez tout de suite au délardage de toutes les surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, trempez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et des extrémités restantes de la conduite sur une échelle de trois à cinq centimètres.

  1. Maintenant il est temps de procéder au dégivrage des champs de contact :

Il est nécessaire d’opérer le dégel des zones de contacts pour en parfaire l’adhérence à la colle antifuite .

  1. Les fragments de tuyau à remplacer une fois réunis ; Calibrez-les !

Avant d’enlever la partie altérée n’oubliez pas de la dimensionner . Retirez donc 1 centimètre de la longueur ainsi obtenue.

  1. Place au découpage du nouveau fragment de tuyau :

Préparez le tube de remplacement , introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Repérez la longueur des zones à découper en utilisant un feutre . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet ; commencez par scinder le nouveau tube . Une fois cela effectué, décapez- en les bouts .

  1. Associez- les :

Préparez la tuyauterie à recevoir le tronçon de tuyau neuf en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers qui fixent la partie la plus courte pour l’éloigner du mur ou pour la mettre totalement au sol.

  1. L’assemblage est terminé ? Place à l’encollage des zones de contact !

Vous pouvez procéder de 2 façons :

  • appliquer directement la glu sur les surfaces déglacées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts à l’extrémité du tube et des sections de la conduite initiale .
  1. Associez manchons et tube :

Insérez les manchons aux extrémités du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

astuces pratiques pour le Remplacement d’une chasse d’eau

Vous avez décidé de remplacer votre chasse d’eau existante, mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la coupure du clapet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Détachez le couvercle de la chasse d’eau :

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra détacher le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Pensez maintenant à vous débarrasser de l’ ancienne chasse d’eau :

Enlevez également du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 90° à l’inverse de l’aiguille d’une montre.

  1. Pour réussir le montage de la nouvelle chasse d’eau, commencez par séparer le joint du réservoir des toilettes :

Commencez par dévisser les écrous qui verrouillent le réservoir des toilettes sur la cuvette. Ôtez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usé ; dévissez le système de fixation du réservoir à l’aide d’ une clé spéciale.

  1. Remettez le réservoir à sa place ; sur la cuvette :

La céramique doit être nettoyée en premier. Réinstallez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais, à l’aide d’ une clé spéciale. Maintenant place au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela effectué, la rondelle conique doit être intégrée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation est à inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. Pensez aussi à restituer flotteur et robinet pour réussir l’installation de votre chasse d’eau neuve :

Filez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, intégrez le pas de vis dans le trou correspondant. Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant d’installer un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après. En usant d’une clé adaptée, serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Mettez la nouvelle chasse d’eau en place :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens d’une montre.

Quand le plombier n’est pas disponible : cinq bonnes méthodes pour nettoyer son chauffe-eau

  1. Première mesure de sécurité avant le nettoyage : éteignez puis déconnectez entièrement votre chauffe-eau

Commencez par débrancher le disjoncteur principal avant d’opérer le nettoyage de votre chauffe-eau

  1. C’est maintenant que vous allez le nettoyer

Un chauffe-eau à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange par opposition à un chauffe-eau thermoplongée.

  1. La vidange une fois terminée, passez maintenant à l’étape de la désinstalltion de la résistance du chauffe-eau

La vidange une fois réalisée , démontez la résistance de votre chauffe-eau . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour enlever complètement la résistance de l’ appareil de chauffage.

  1. Le chauffe-eau électrique a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans souci ? Il ne vous reste plus qu’à la pasteuriser
  2. Avant de brancher et de réactiver votre chauffe-eau , commencez par replacer la platine

Il suffit de réinstaller la platine pour votre chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche remonté sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau en marche.